• Home
  • GCF Actualités
  • Actualités GCF 2019
  • Le nouveau Pont de la liberté sous le signe de la fonctionnalité et de l'esthétique

Le nouveau Pont de la liberté sous le signe de la fonctionnalité et de l'esthétique

Design et efficacité pour la nouvelle voie ferrée de Venise

GCF achève une nouvelle ligne de traction électrique qui transforme la silhouette du pont lagunaire de Venise

Dix mois de chantier et 35 000 heures de travail nocturne pour achever la mission confiée à GCF par RFI : renouveler entièrement, en la renforçant, la ligne de traction électrique ferroviaire du Pont de la liberté, la liaison trans-lagunaire historique qui, depuis 1845, unit Venise à la terre ferme.

Depuis quelques jours, le démontage des clôtures de protection pour pouvoir effectuer les dernières retouches permet d’admirer un résultat appréciable tant du point de vue technique que sur le plan esthétique. Car l'intervention avait une double finalité : reconstruire la ligne d'alimentation électrique selon des critères visant à la rendre plus puissante et plus résistante aux agressions atmosphériques caractéristiques des milieux lagunaires et, en second lieu, privilégier un design non seulement fonctionnel mais également sobre et innovant, s'inscrivant plus harmonieusement dans le cadre environnemental et architectural d'une ville comme Venise, connue dans le monde entier pour sa beauté.

10 mois de travaux pour la nouvelle ligne, de nuit et dans des conditions climatiques pas toujours favorables...

2019 GCF Venezia Tesatura V01
2019 GCF Venezia Tesatura V02
2019 GCF Venezia Tesatura V03
2019 GCF Venezia Tesatura V04
2019 GCF Venezia Tesatura V05
2019 GCF Venezia Tesatura V06

Innovation, dès la conception du projet et le choix des matériaux

« Ce sont précisément ces finalités, fonctionnelles et esthétiques, explique le concepteur GCF Michele Granzotto, qui ont guidé nos choix, en accord avec la Surintendance archéologique et la Direction de RFI, et ce dès le choix d'adopter des poutres en forme de T. À la différence des structures classiques, celles-ci reposent sur un unique pylône central et ont pu être installées au centre des deux ponts ferroviaires, à distance de l'eau saumâtre et donc mieux protégées contre les agents corrosifs ».

Tous les matériaux employés ont fait l’objet d’un choix guidé par l’objectif de résistance dans le temps : du béton armé spécial RCK45 utilisé pour la réalisation des 74 bocs de fondation centraux (près de 1000 m3), de l’aluminium pour les consoles de type « Omnia », légères et particulièrement résistantes aux agents corrosifs, de l'acier inox AISI 316 particulier au lieu de l’acier galvanisé classique pour les pylônes (4,60 m pour 1700 kg), pour les énormes poutres desservant les quatre voies (18,60 m pour 1850 kg) et pour les 200 pendules et l’ensemble de la charpente métallique : soit près de 230 tonnes d’acier spécial en tout pour couvrir 2,5 kilomètres de ligne.

Le tensionnement des nouvelles lignes aériennes

2019 GCF Venezia Tesatura 01
2019 GCF Venezia Tesatura 02
2019 GCF Venezia Tesatura 03
2019 GCF Venezia Tesatura 04
2019 GCF Venezia Tesatura 05
2019 GCF Venezia Tesatura 06
2019 GCF Venezia Tesatura 07
2019 GCF Venezia Tesatura 08
2019 GCF Venezia Tesatura 09
2019 GCF Venezia Tesatura 10
2019 GCF Venezia Tesatura 11
2019 GCF Venezia Tesatura 12

«En janvier et février, raconte le chef de chantier Tiziano Bernardi, une fois l’installation des consoles sur les nouvelles poutres terminée, nous avons procédé au tensionnement des 4 nouvelles lignes de contact, d’une section totale de 440 mm² et dotées de conducteurs entièrement régulés. Un travail important qui a fait appel à toutes nos forces et a permis, en 16 opérations de tensionnement nocturnes seulement, de démanteler toutes les anciennes lignes et de les remplacer par des lignes renforcées et ancrées à l’aide de système de tensionnement automatique modernes ».

Une course contre la montre (et parfois contre des conditions atmosphériques difficiles) : près de 800 mètres par nuit en moyenne de nouvelle ligne réalisée en remplacement de la précédente, grâce à l’utilisation d’un train tendeur ultra-efficace composé de 15 éléments modulaires capables de s’articuler sur l’ensemble du tronçon concerné, et grâce à l’intervention d’équipes d’ouvriers spécialisés chevronnés spécialement formés pour travailler en synergie. Cette véritable usine mobile, particulièrement efficace, est en mesure de démonter les anciens composants, de collecter des centaines de mètres de câbles et de fils, de tendre les nouveaux câbles porteurs et les nouveaux fils conducteurs, d’effectuer une pose parfaite des pendules et le réglage de la tension de la nouvelle ligne aérienne et, au bout de quelques heures, de restituer au trafic ferroviaire, tous les matins à 5 heures précises, un tronçon de ligne aérienne renouvelée et totalement opérationnelle.

En dernier lieu, une fois le tensionnement terminé, nous avons achevé, au cours des dernières semaines, les galeries et le fourreau en béton qui, sur toute la longueur du pont, permettent le passage des nouveaux câbles de signalisation et des trois câbles d’alimentation qui transportent le courant de1 10 kV jusqu’à la gare de S. Lucia di Venezia.

Maintenant que le démantèlement de l’ancienne structure porteuse est terminé et que les clôtures de protection ont été démontées, le chantier de GCF laisse le champ libre et le Ponte della Libertà peut exhiber, 173 ans après son inauguration, sa nouvelle silhouette rutilante et moderne.

Venise - Mestre : la vidéo montre les phases complexes de construction de la nouvelle ligne aérienne innovante de traction électrique.

Venezia-Mestre, i lavori per la nuova TE