Skip to main content

GCF dans la Top Ten italienne des "constructeurs"

GCF dans la Top Ten italienne des "constructeurs"

17e position pour GCF dans le classement national des constructeurs

GCF Generale Costruzioni Ferroviarie se place en 17e position dans le classement des 100 entreprises Top du Pays.
Cela est attesté par le "spécial Classements" rédigé il y a quelques semaines par l'hebdomadaire Il Sole 24 Ore.

Un résultat flatteur, non seulement en considération de la "révolution" qui a caractérisé, au cours de ces 8 dernières années de crise, le segment des entreprises de construction, avec une nette polarisation entre les grandes et les petites entreprises (dont un grand nombre a été écrasé par la crise) mais, surtout, face au fait que la 17e Rossfin consolide GCF et Gefer, c'est-à-dire deux "spécialistes" actives uniquement dans le secteur de l'Armement de voie.
"C'est un succès appréciable – souligne Edoardo Rossi auquel a certainement contribué notre politique de forte pénétration à l'étranger avec l'ouverture d'importants chantiers en Turquie, en Bosnie, en France et au Danemark, dans les secteurs de l'armement de voie, de l'électrification mais aussi du Transport Urbain".