Skip to main content

Rocchetta - Potenza : l'électrification au bout du tunnel

Électrification sous peu de la ligne Rocchetta - Potenza

Conception exécutive en cours. Coup d'envoi en janvier.

Les concepteurs et techniciens sont au travail depuis trois mois maintenant et le resteront jusqu'en décembre pour l'élaboration de la conception exécutive. Puis, le mois de janvier sera celui du démarrage du grand projet d'électrification de la ligne Rocchetta - Potenza, dernier tronçon de la liaison entre Foggia et le chef-lieu de la Basilicate. Serpentant sur près de 69 kilomètres de voie unique jusqu'à la frontière avec les Pouilles, elle traverse le Vulture pour déboucher en plein cœur de la Lucanie.a.

D'une durée prévisionnelle de cinq ans (environ1250 jours), la réalisation des travaux, particulièrement complexes, a été confiée au groupement temporaire d'entreprises constitué par GCF - Generale Costruzioni Ferroviarie et Ceprini Costruzioni, et comprend la fabrication et la mise en œuvre des équipements TE spécifiques à l'électrification mais également la pose de nouveaux tronçons d'armement ferroviaire et la réalisation d'ouvrages civils de différente nature.

Ainsi que l'explique M. Paolo Lopez, ingénieur de projet pour la commande de GCF : "Les spécificités pour lesquelles ce projet d'électrification se distingue en termes de complexité technologique sont vraiment nombreuses. En premier lieu, la zone que traverse la ligne ferroviaire est soumise à de nombreuses contraintes environnementales dues aux particularités naturelles du territoire - la ligne traverse le Parc régional du Vulture - ainsi qu'à la topographique accidentée du parcours : en effet, la ligne s'étend sur une zone montagneuse et passe d'une altitude de 218 m à Rocchetta SAL à une altitude de 794 m au col de Pietragalla avant de redescendre à 641 m au niveau de la gare de Potenza Centrale". C'est l'espace physique à disposition et les contraintes environnementales qui ont imposé les choix en matière de forme et de dimensions des fondations des poteaux TE qui, en particulier sur le segment interne du bassin hydrominéral du parc du Vulture, doivent être compatibles avec l'équilibre hydrogéologique de la zone protégée.

Au rang des spécificités comptent également les nombreux viaducs ferroviaires, réalisés à la fin du 19ème siècle, qui devront faire l'objet d'une évaluation préalable de la résistance des arcades pour pouvoir réaliser les ouvrages d'accrochage des poteaux TE. Il en va de même pour les solutions ad hoc nécessaires pour les tunnels : le tronçon Rocchetta - Potenza en compte 38 sur une longueur totale de 16 841 mètres, soit près d'un quart du tracé ferroviaire total. Parmi les plus longs, la Galleria Cardinale (1521,32 m), le Monte Quattrocchi (1827,24 m), le Pietracolpa (1919,76 m) et la Galleria Appennino et ses 3230 mètres. "Ces tunnels, poursuit M. Lopez, ont été conçus et réalisés pour la traction à vapeur, sans tenir compte des espaces nécessaires pour les équipements technologiques de la caténaire. Il sera nécessaire de les adapter de manière à pouvoir créer les distances d'isolement électrique dans l'air nécessaires entre la voûte du tunnel et les équipements de la ligne de contact". Deux solutions ont été adoptées pour obtenir les distances réglementaires nécessaires pour garantir l'isolement des 3000 V de courant continu : la réalisation de niches dans la voûte des tunnels et, dans de nombreux cas, l'abaissement de certaines sections du radier et l'adaptation correspondante de l'armement.
De plus, de nouvelles antennes GSM-R et de nouveaux câbles rainurés seront posés de manière à adapter et renforcer la couverture radio.

Parmi les ouvrages prévus par le projet, se trouvent la réalisation de deux sous-stations électriques à Rionero in Vulture et Pietragalla et de deux cabines TE à Rocchetta Sant'Antonio Lacedonia et Potenza Centrale (avec la construction des ouvrages civils par l'entreprise Ceprini Costruzioni), la réalisation d'une dorsale de câbles enfouie tout le long du tronçon avec pose de câble en fibre optique et en cuivre, des modifications du système de signalisation en conformité avec les nouveaux poteaux TE et la réfection, dans la gare de Forenza, des installations de LFM (lumière force motrice) desservant, entre autres, les abris et les quais.

Les principaux bénéfices attendus du projet d'électrification sont un renforcement du service ferroviaire, avec un plus grand nombre de trains et une plus grande vitesse de parcours, et une meilleure compatibilité environnementale grâce à la réduction des émissions dérivant de la mise hors service des motrices diesel. Enfin, il sera possible, dans la zone de Potenza, de mettre en place un service ferroviaire de type "métropolitain" avec un plus grand nombre de rames au service des arrêts de la ville.

2022.09.12 GCF Rocchetta Potenza 1