Skip to main content

Renouvellement en cours dans les Hauts-de-France

Renouvellement en cours dans les Hauts-de-France

3 chantiers Suite Rapide près de Lille

Suite Rapide est à l'œuvre dans le département du Nord, dans les Hauts-de-France, où la SNCF a au programme le renouvellement intégral et "rapide" de trois tronçons ferroviaires qui se ramifient en éventail depuis le chef-lieu de Lille.

Le nouveau chantier rapide de GCF - Transalp Renouvellement a débuté dans la nuit du 25 avril avec le train de renouvellement P95. En tandem avec la dégarnisseuse C75-2C, il a pour mission de renouveler intégralement le tronçon à double voie Fives - Baisieux, le long de la ligne 269.000 qui part de Lille en direction de l'est et rallie la France au voisin belge.

Réalisés en nocturne et sous régime de suspension du trafic ferroviaire, les travaux s'articuleront en deux phases pour le renouvellement pratiquement intégral des deux voies, avec l'assainissement du ballast (estimation de 36 mille tonnes de ballast), et le remplacement des 23 200 traverses et de plus de 24 kilomètres de rails.

Entièrement déclaré zone bleue en raison de la présence de lignes de contact aériennes situées à moins de 5 mètres du plan des rails, le tronçon en travaux est caractérisé par la présence de deux sites classés Seveso et d'une dizaine de passages à niveau (dont 2 en territoire belge), circonstances qui – comme d'habitude – impliquent l'adoption de mesures de précaution particulières pour garantir la sécurité des ouvriers et, du même coup, du territoire et ses habitants.

D'autres phases de travaux sont programmées pour le renouvellement des 2 autres tronçons prévus.

Pour le premier concerné, compris entre Haubourdin et Saint-André, lui aussi sur deux voies, la planification prévoit le renouvellement de plus de 10 242 mètres de voie, soit environ 32 mille tonnes de ballast, 21 300 traverses et 20 kilomètres de rails.

La dernière phase est celle de l'intervention de Suite Rapide pour la remise à neuf d'un second tronçon de près de 11 kilomètres entre Pérenchies et Steenwerck, le long de la ligne Lille - Fontinettes. Là, l'intervention d'assainissement concernera près de 30 mille tonnes de ballast, tandis que le renouvellement de la ligne entraînera le remplacement de plus de 20 mille traverses et près de 11 kilomètres de voie.

Pour les deux tronçons, caractérisés par la présence d'une multitude de passages à niveau, gares intermédiaires et quais de voyageurs, des mesures de sécurité spécifiques sont prévues pour garantir que les travaux de renouvellement ferroviaire n'altèrent pas les conditions normales de sécurité des conducteurs et des pendulaires.

Les bases opérationnelles du "triple" chantier Suite Rapide se trouvent à Pont à Vendin (pour les trains et les principaux engins, ainsi que pour le stockage du ballast, des rails et des traverses) et à Lomme Délivrance qui abrite le train chantier pour les finitions, les locomotives et d'autres engins et machines de moindre dimension.

Parallèlement, en plus des tronçons que GCF renouvellera avec son train chantier, d'autres entreprises du consortium Transalp procèderont au renouvellement HS (Hors Suite) de petits tronçons de voie ferrée, longs généralement de quelques dizaines de mètres, à proximité des passages à niveau, des aiguillages, des gares et des ouvrages civils.

La fin des travaux est prévue pour le 14 juillet, en ce qui concerne le train de renouvellement P95 et pour le 20 juillet pour la dégarnisseuse C75-2C.

SuiteRapide dans les Hauts-de-France