Skip to main content

Lausanne inaugure la galerie LEB

Le tunnel du LEB avec des voies et une caténaire rigide construites par GCF

Le nouveau tunnel ferroviaire de la ville est désormais ouvert

Célébrations en ville de Lausanne pour l'inauguration de la nouvelle galerie urbaine du Lausanne-Echallens-Bercher (LEB) construite, dans le respect de la technique ferroviaire, par le Consortium IGCS constitué par Implenia SA (leader), GCF - Generale Costruzioni Ferroviarie, Cablex et Siemens.

Le projet a été lancé il y a cinq ans. Nuria Gorrite, présidente du canton de Vaud, conseillère d'État en charge des infrastructures, l'a défini comme "l'un des projets urbains les plus complexes de Suisse", en raison des complexités logistiques et techniques auxquelles il a fallu faire face.

Pour des raisons de sécurité et dans le but d'améliorer les liaisons urbaines, il a consisté en la mise en tunnel à double voie, à environ 15 mètres de profondeur par rapport à la chaussée, d'une portion de 1,7 km de la ligne ferroviaire du LEB dans la zone ouest de la ville urbaine de Lausanne, le long de l'avenue d'Echallens. Dans cette zone, la ligne ferroviaire circulait en voie unique sur la chaussée, et l'utilisation mixte par les bus, les véhicules, les cyclistes, les piétons et les trains provoquait des accidents fréquents et graves.

Après la phase de préparation, l'excavation du tunnel a commencé en janvier 2019 tandis que le client LEB a défini et attribué au consortium d'entreprises IGCS le contrat de construction de la technique ferroviaire : voies, ligne de contact, ventilation du tunnel, basse tension, sécurité, systèmes de télécommunication et mise à jour des activités du centre de contrôle de la ligne.

Au sein du consortium, GCF a fourni et installé les matériaux d'armature requis pour la nouvelle section du tunnel et le renouvellement d'une section supplémentaire à l'intérieur du tunnel, construisant au total 4 km de voie à écartement métrique sur dalle et 400 mètres de voie à écartement métrique sur ballast, et a fourni et installé 10 rails d'aiguillage.

En outre, le chemin de fer du groupe Rossi a prévu l'installation du système d'alimentation et de la ligne de contact rigide sur une longueur de section d'environ 4,2 km en tunnel, et l'installation d'environ 500 mètres de caténaire flexible, à l'entrée et à la sortie du tunnel, pour connecter la caténaire existante.

Lors de la cérémonie d'inauguration, la présidente du canton de Vaud, Nuria Gorrite, a souligné qu'avec ses 3 millions de clients par an, le LEB "est la ligne ferroviaire la plus fréquentée du canton, juste derrière les CFF" et que le nouveau tronçon du tunnel constitue un "grand projet technique et humain même au XXIe siècle", compte tenu des énormes difficultés logistiques et opérationnelles liées au contexte urbain. La conclusion des travaux, a-t-il déclaré, "est un grand soulagement pour les usagers du chemin de fer qui, enfin, n'ont plus à craindre les collisions sur l'avenue d'Echallens".

Dans la vidéo de Cablex, la dernière année de travaux de la Technique ferroviaire

Le nouveau tunnel du LEB de Lausanne