Skip to main content

Tunnel du Monte Ceneri : début de la mise en chantier

Armement ferroviaire GCF pour le Tunnel du Monte Ceneri

GCF démarre les travaux pour le tunnel de base du Ceneri

Avec le début des travaux de mise en chantier pour l'IP Camorino, GCF S.p.A. - Generale Costruzioni Ferroviarie entre dans le vif des travaux de construction ferroviaire du Tunnel de base du Monte Ceneri.
Il s'agit du volet final du "projet du siècle" : la réalisation de la super dorsale ferroviaire qui, traversant les Alpes, reliera le Nord et le Sud de l'Europe.
En effet, le Tunnel de base du Monte Ceneri, entre Bellinzona et Lugano, est le deuxième grand ouvrage prévu par TransAlp dans le cadre du projet de la NLFA, la Nouvelle Ligne Ferroviaire à travers les Alpes, après le tunnel de base du Saint-Gothard (le plus long tunnel ferroviaire du monde avec ses 57 kilomètres).

Et justement, pendant que la nouvelle ligne du Gothard entre en service à plein régime dimanche 11 décembre, avec l'adoption des nouveaux horaires pour les trains de marchandises à Grande Capacité et les convois de passagers à Grande Vitesse, à Camorino GCF démarre son intervention de technique ferroviaire. Le lot de 90 millions d'euros attribué par TransAlp comportera un important déploiement d'engins, de personnel et de technologies innovantes.
"A Camorino, près du Portail Nord de Vigana, nous sommes en train de réaliser l'aire d'installation - explique l'auteure du projet GCF, ing. Eleonora Gasperini - une véritable base logistique pour le mouvement des marchandises, avec des ateliers, des entrepôts et des aires de stockage, ainsi qu'une usine pour le prémontage des composants d'armement, une centrale de bétonnage et un poste de contrôle/commande pour surveiller le trafic du chantier. Et puis, des bureaux, des logements, des cantines et des espaces pour les ouvriers, les techniciens spécialisés : une sorte de village en mesure de loger pendant plus d'un an plus de 150 personnes travaillant à ce grand projet".

En quelques mois, les installations et le village seront entièrement opérationnels et connectés au Tunnel du Monte Ceneri par un réseau logistique capillaire pour le transport sur rail : un système de près de 5 kilomètres de voies de service et 24 branchements qui assureront la circulation des trains pour la construction, de chars et de matériel, des machines spécialisées à hautes performances qui seront employées pour l'armement ferroviaire.

Armement ferroviaire au Monte Ceneri : 12 mois de travaux

Les travaux d'armement ferroviaire du Tunnel de base du Monte Ceneri et des nouveaux tronçons à ciel ouvert au nord débuteront en juillet 2017 et seront complétés en un an, à partir du portail Nord de Vigana vers le portail Sud de Vezia, et termineront par l'armement des lignes à ciel ouvert sur les deux viaducs et sur la bretelle de raccordement Lugano-Locarno.

"L'armement ferroviaire des deux tubes à voie unique du Tunnel de base du Mont Ceneri - illustre l'ingénieure Gasperini - sera réalisé en ciment et en blocs LVT (Low Vibration Track), comme il a déjà été fait dans le Tunnel de base du Saint-Gothard. Grâce à la forte productivité du Train de construction associée au système innovant d'approvisionnement et de coulage du béton d'achèvement mis au point pour cet ouvrage, nous prévoyons d'obtenir une gestion logistique à haute efficience. Les ouvrages d'armement terminés, suivront les travaux pour le Lot des Technologies qui complètera le tunnel de base en l'équipant de tous les systèmes nécessaires : ligne de contact, alimentation, télécommunication et radio, anti incendie et ventilation..."

Au Nord de Vigana, pour l'armement des deux viaducs à voie unique au-dessus de l'autoroute A2 et de la bretelle de raccordement Lugano-Locarno, l'on procèdera à la mise en place des voies sur ballast en employant le Train de construction "la Meccanica" que GCF a conçu et construit pour réaliser les lignes de Grande Vitesse en Italie.

"Nous participons avec orgueil au projet pour le NAFTA - déclare Edoardo Rossi, président de GCF - Generale Costruzioni Ferroviarie - et nous affrontons avec grande responsabilité le lot de technique ferroviaire pour le Tunnel de base du Monte Ceneri en employant nos énergies les meilleures. C'est le dernier ouvrage important qui permettra de relier le Nord et le Sud de l'Europe par une voie unique en plaine de Grande Vitesse et Grande Capacité. Les attentes sont énormes, surtout en vue du transfert sur rail d'une grande partie du trafic routier de marchandises, avec une réduction conséquente – et non moins importante – des émissions de CO2. La technique ferroviaire Made in Italy est particulièrement appréciée dans l'Europe entière. Nous saurons honorer ces attentes".

Le Chantier GCF : Données et graphiques

  • GCF MonteCeneri In Cifre 1280
  • GCF MonteCeneri PortaleNord Vigana
  • GCF MonteCeneri Sigirino
  • GCF MonteCeneri Portale Sud Vezia

Focus : le chantier GCF du Monte Ceneri, Suisse