Skip to main content

Venise-Mestre : la pose des nouvelles poutres est terminée

Les nouvelles poutres GCF pour la Traction Électrique à Venise

Nouvelle T.E. et nouveau look pour le pont trans-lagunaire

Nouveau look pour le pont trans-lagunaire ferroviaire qui relie Mestre à la gare de Venise S. Lucia. GCF vient de finir de poser les nouvelles poutres innovantes qui permettront non seulement de soutenir une ligne aérienne de contact entièrement neuve et plus performante mais qui donnent, dès à présent, une nouvelle silhouette, sobre et moderne, au pont qui mène à la ville d’art la plus célèbre du monde.

Démarré en juin pour le compte du maître d'ouvrage RFI, le projet prévoit la reconstruction totale de la Traction Électrique en accordant une attention spéciale non seulement à la technique de la ligne aérienne, mais aussi à son impact environnemental et esthétique.

« C’est pour cette raison », explique l'auteur du projet de GCF, l'ingénieur Michele Granzotto, « que nous avons décidé de simplifier l'ensemble des supports actuels en adoptant une solution de conception élégante qui prévoit la pose de 50 poutres en « T » de 8 mètres de haut et de plus de 18 mètres de large : elles sont placées au milieu, entre les deux ponts ferroviaires, et chaque poutre couvrira les 4 voies, grâce à son étendue ».

Pose des pylônes en V en acier inoxydable : 8 mètres de haut pour un poids de 1 700 kg

GCF Elettrificazione Venezia Posa Portali01
GCF Elettrificazione Venezia Posa Portali02
GCF Elettrificazione Venezia Posa Portali03
GCF Elettrificazione Venezia Posa Portali04
GCF Elettrificazione Venezia Posa Portali05
GCF Elettrificazione Venezia Posa Portali06
GCF Elettrificazione Venezia Posa Portali07
GCF Elettrificazione Venezia Posa Portali08
GCF Elettrificazione Venezia Posa Portali09
GCF Elettrificazione Venezia Posa Portali10

Pose et essai de réception des nouvelles poutres innovantes

Précédée des opérations préliminaires de remplacement de la plupart des plaques qui relient les deux ponts et de la phase de coulée des blocs de fondation en béton spécial, la pose des nouvelles poutres s'est achevée ces derniers jours. Les pylônes et les traverses, entièrement réalisés en acier inoxydable afin de garantir la résistance à l'action corrosive de l'air salin, ont été assemblés sur place pour redessiner toute l'étendue du pont avec une série de 50 poutres de 3,5 tonnes chacune.

« Cette phase a été particulièrement difficile et délicate », commente avec satisfaction le chef de chantier Tiziano Bernardi, « compte tenu de la taille des ouvrages à manipuler entre les câbles de la ligne aérienne actuelle, mais l'organisation et l'entente au sein de l'équipe nous ont permis d'accomplir notre tâche efficacement et, surtout, en toute sécurité, en respectant les délais et les normes de livraison ».

Les essais de réception ont été effectués pour la nouvelle structure à pylônes. Avec une série d'essais statiques sur place, ils ont complété le contrôle des charges verticales et transversales déjà effectué à Naples, au début de l'été, dans l'usine de production d'Euros. L'ingénieur Michele Granzotto précise : « Comme convenu avec Rocco Martire, le directeur des travaux, et avec l'ingénieur de la direction technique RFI de Rome, Alessio Iacomelli, ce contrôle supplémentaire a analysé les charges longitudinales résultant de l'ancrage de 2 lignes à 440 mm2, charges transmises par deux grues équipées d'un dynamomètre et montées sur des draisines opportunément freinées. Pour la détection systématique des déformations, un flexomètre et une station Leica ultramoderne et très performante ont été utilisés ».

Fixation de la poutre au bloc de fondation en béton spécial

GCF Elettrificazione Venezia Posa Portali11
GCF Elettrificazione Venezia Posa Portali12
GCF Elettrificazione Venezia Posa Portali13
GCF Elettrificazione Venezia Posa Portali14
GCF Elettrificazione Venezia Posa Portali15
GCF Elettrificazione Venezia Posa Portali16
GCF Elettrificazione Venezia Posa Portali17
GCF Elettrificazione Venezia Posa Portali18

Vérification de l'ensemble du pont trans-lagunaire

En attendant, tout le pont trans-lagunaire a été passé « à la radiographie », comme nous l'explique le directeur technique de GCF, Angelo Zullo : « Nous avons lancé parallèlement, pour le compte de RFI, une série d'études expérimentales détaillées qui permettront de certifier l'état de santé général des deux ponts ferroviaires, l'ancien, avec ses arcs en maçonnerie à travée unique, et le nouveau, composé de ponts à tablier en béton armé ».

L’analyse s'appuie sur tout l'éventail de tests diagnostiques : carottage mécanique continu, échantillonnage et analyse des mortiers de fondation, essais au vérin pour déterminer l'état de contrainte et les caractéristiques mécaniques et de déformation de la maçonnerie, extraction d’échantillons de béton et essais de compression, essais de traction sur des tronçons de barres métalliques, utilisation d'un pachomètre pour des études qualitatives de l'armature du béton armé.

Engagement de la traverse : 18,60 mètres pour un poids de 1 850 kg

GCF Elettrificazione Venezia Posa Portali19
GCF Elettrificazione Venezia Posa Portali20
GCF Elettrificazione Venezia Posa Portali21
GCF Elettrificazione Venezia Posa Portali22
GCF Elettrificazione Venezia Posa Portali23
GCF Elettrificazione Venezia Posa Portali24
GCF Elettrificazione Venezia Posa Portali25
GCF Elettrificazione Venezia Posa Portali26

Les prochaines phases opérationnelles

Deux autres phases du projet seront achevées pour Noël. Tout d'abord, la construction de part et d'autre des soubassements et, sur toute la longueur du pont, des galeries pour le passage des câbles de signalisation et la nouvelle gaine en béton qui contiendra, dans des tubes en PVC, les trois câbles électriques qui fourniront l'électricité à 10 kV à la gare de Venise.

Les poutres seront ensuite équipées de consoles modernes de type « Omnia », qui sont également préférées en raison de leur résistance mécanique élevée et de leurs meilleures performances face à des conditions environnementales difficiles telles que celles de la lagune.

Lors de la dernière phase, début 2019, la ligne de contact actuelle sera démolie et la nouvelle ligne aérienne sera posée, pour livrer à RFI un pont trans-lagunaire entièrement neuf.

En accéléré : une nuit en une minute

Timelapse-posa-portali-Venezia