Skip to main content

Un « Multichantier » vénitien pour la durabilité

GCF : 100 km de traction électrique en Vénétie

100 kilomètres de voie ferrée en cours d’électrification

Travaux en cours en Vénétie, pour un réseau ferroviaire plus « vert ». Dans le cadre de l'accord cadre 224, GCF procède à l’électrification de nombreuses lignes régionales à voie unique. Un multichantier pour la durabilité qui livrera 10 gares et 100 kilomètres de chemin de fer complètement électrifiés.

Conformément aux objectifs de RFI d’optimiser les avantages environnementaux propres au transport sur rail en réduisant les émissions au minimum, l’intervention s'articule autour de trois tronçons ferroviaires traversant les territoires de Padoue, Vicenza, Trévise et Belluno. Sur ces lignes, où seules des locomotrices diesel peuvent actuellement circuler, les équipes de techniciens et d’ouvriers GCF œuvrent à la pose des poteaux, à l’équipement des consoles et la tension de la ligne de contact.

« En ce moment, explique le concepteur Michele Granzotto, nous travaillons le long du tronçon compris entre Vittorio Veneto et Ponte nelle Alpi, hors service jusqu’en juin prochain. Les ouvriers réalisent les fouilles pour la coulée des fondations et la pose des poteaux porteurs selon une portée de 30 à 40 m en raison du profil montagneux et tortueux du tracé. En outre, dans les parties en tunnel, nous effectuons également les travaux préliminaires de perçage et de fixation des agrafes qui soutiendront les suspensions. Il y a 21 tunnels le long de ce segment, ce qui représente une longueur totale de plus de 7 kilomètres ».

En direction du sud, le chantier permettra également d’électrifier le tronçon Vittorio Veneto - Conegliano Veneto (le long duquel la pose des poteaux et des équipements est déjà terminée) et, en direction du nord, le prolongement de Ponte nelle Alpi à Belluno, section déjà pourvue de poteaux mais dont l’équipement reste à faire.

L’ensemble du tronçon compris entre Conegliano et Belluno, soit près de 45 km de ligne à voie unique, sera équipé des consoles novatrices Omnia en aluminium et à tension par fil en cuivre de 440 mm². Les travaux comprennent également l’électrification des gares où la pose et l’équipement des portiques est en cours, et la réalisation d’un certain nombre de sous-stations électriques (à Nove, Ponte nelle Alpi, Montebelluna) et de postes de transformation.

Travaux de nuit par contre sur les 15 kilomètres entre Castelfranco et Montebelluna dans la province de Trévise, deuxième ligne comprise dans l'accord-cadre le long de laquelle la phase d’équipement a démarré ces jours-ci moyennant une interruption du trafic ferroviaire.

Enfin, le chantier d’électrification de la ligne ferroviaire, également à voie unique, comprise entre Bassano et Cittadella, puis de cette gare à Camposampiero est sur le point d’être achevé : 30 kilomètres de voie ferrée déjà équipée de consoles traditionnelles en acier et à fil de contact en cuivre de 320 mm².
« La ligne est pratiquement prête, explique Michele Granzotto, il ne nous reste qu’à achever le poste de Cittadella et à mettre la ligne de contact en tension ».