Skip to main content

GCF renforce la gouvernance de la société

Administration à trois membres pour GCF

Nouvelle organisation pour une plus grande efficacité opérationnelle

D'importants changements dans la structure de gouvernance de GCF – Generale Costruzioni Ferroviaire SpA, entreprise leader du secteur de la construction ferroviaire, qui sera gouvernée par un organe d'administration collégial composé de trois membres.

Prise fin juillet dans le cadre de l'assemblée d'approbation des comptes annuels au 31 décembre 2022, la décision vis à consolider la position de leader italien de la société et à améliorer encore les performances de l'entreprise avec une attention particulière aux aspects organisationnels et directionnels.

S'étant imposée comme entreprise industrielle de premier plan dans le panorama italien, GCF - Generale Costruzioni Ferroviaire SpA a confirmé ces dernières années son rôle de leader au plan national et étendu son influence au plan mondial.

Dans le dernier classement prestigieux publié par Il Sole24ore, le groupe d'appartenance atteint un résultat exceptionnel en se classant à la 8ème place parmi les "Top 200" sociétés de construction italiennes, et à la 1ère place parmi les entreprises spécialisées.

Avec les société GCF et GEFER, le groupe emploie aujourd'hui plus de 1500 salariés et enregistre, en 2022, une valeur de la production de 620 millions d'euros, atteignant un résultat net supérieur à 50 millions d'euros.

Face à la croissance, à la demande de production et au rôle de responsabilité occupé au plan national et international GCF SpA et GEFER SpA ont décidé, fin juillet 2023, dans le cadre de l'assemblée des actionnaires, de renforcer la gouvernance de la société en instaurant un organe d'administration collégiale.

Pour les exercices 2023-2025, ont été nommés : Tiziano Onesti au poste de président du conseil d'administration, délégué aux relations institutionnelles en Italie et à l'étranger ; Donato Maria Pezzuto délégué aux affaires juridiques, à la conformité et aux audits internes ; Giusepppe Brecciaroli, au poste d'administrateur exécutif. Tiziano Onesti et Donato Maria Pezzuto remplissent les conditions d'administrateurs indépendants.

La révision de l'ensemble de l'organisation de la société va dans le sens d'une répartition plus précise des rôles et des responsabilités, dans l'objectif d'optimiser l'efficacité opérationnelle et de renforcer le système de contrôle interne - garanti davantage encore par la nomination d'administrateurs indépendants - dans l'optique de renforcer davantage notre position de leader du secteur ferroviaire en misant sur l'innovation technologique et sur la durabilité économique, sociale et environnementale.

GCF, nouvelle structure de gouvernance