Skip to main content

Nouveau chantier GCF-Transalp en Auvergne

Renouvellement écologique avec Suite Rapide

Renouvellement rapide et écologique avec la Suite Rapide.

Suite Rapide GCF-Transalp au travail dans le département de l'Allier, en Auvergne-Rhône-Alpes, pour le renouvellement de la ligne 750 000 Moret – Lyon-Perrache. Les travaux concernent près de 26 kilomètre de voie ferrée, entre les gares de Bessay-sur-Allier et Saint-German-des-Fossés.

Au sud du chantier qui vient de s'achever et qui a renouvelé 58 kilomètres de la même ligne 750 000 entre Montargis et Neuvy-sur-Loire, le nouveau "chantier rapide" s'occupe de la voie 1 d'un tronçon qui, en 2021, avait déjà vu à l'œuvre les engins performants de GCF – Transalp Renouvellement pour le renouvellement de la voie 2 du tronçon compris entre Saint-Germain-des-Fossés et Moulins.

Comme à cette occasion, les opérations de renouvellement ferroviaire se dérouleront de nuit, du lundi au vendredi men régime d'interruption du trafic ferroviaire, tant sur la voie concernée par les travaux que sur la voie 2 adjacente.
L'usine mobile procédera au criblage et au renouvellement du ballast, au remplacement des traverses et, sur certains segments, au remplacement des rails par des rails neufs de type 50 kg.

De rigoureuses mesures de sécurité ont été mises en place pour éliminer ou, pour le moins, atténuer les facteurs de risque. À commencer par les risques de nature électrique : la ligne ferroviaire alimentée en 25 000 V est intégralement classée en "zone bleue" car les caténaires se trouvent à moins de 5 mètres du plan de roulement et constituent par conséquent un motif de prudence constante non seulement pour les convois à haut rendement utilisés mais également pour les engins rail-route qui, comme les chargeurs, sont dotés de dispositifs qui en limitent les mouvements en hauteur.

En outre, des mesures préventives spécifiques ont été adoptées pour réduire l'impact environnemental des travaux. L'axe ferroviaire Moulins – Saint-Germain-des-Fossés s'étire tout entier le long de l'Allier, le principal affluent de la Loire pour sa longueur (plus de 400 km), un espace protégé ponctuellement inclus dans zone Natura 2000 et le tronçon est constellé de nombreuses "ZNIEFF" (Zone naturelle d'intérêt écologique, faunistique et floristique).

À cette fin, pour protéger l'environnement, toutes les machines utilisées, des locomotives aux excavateurs, ont été dotées d'un kit anti-pollution. En outre, des tapis anti-pollution ont été installés le long des rails d'entretien des engins de chantier sur les aires de stationnement aménagées dans les gares de Saincaize-Meauce (la principale au nord pour le stationnement du train de renouvellement Matisa P95 et la dégarnisseuse C75-2C) et de Gannat (l'aire secondaire réservée à l'entretien des "plus petites" machines) afin d'annuler l'impact d'éventuelles fuites accidentelles de polluants. De même, des aménagements et des procédures opérationnelles de sécurité ont été définies pour la collecte, le stockage et l'élimination des matériaux résultant des travaux de criblage du ballast, de récupération des anciennes traverses, ainsi que des éléments de construction des anciennes voies : rails, joints, attaches, boulons.

Les travaux de renouvellement et d'assainissement sont censés s'achever au cours des premiers dix jours d'avril. Les travaux de finition seront eux-aussi terminés avant la fin du même mois. La vitesse maximale de la ligne (200 km/h) dans la zone du chantier sera abaissée à 160 km/h jusqu'au 10 juin.

GCF SuiteRapide Moulins