Skip to main content

GCF : les salariés au cœur de l'entreprise

Nouvelle plate-forme pour le bien-être en entreprise

La plate-forme pour le bien-être en entreprise bientôt activée

Plus de 2 millions d'euros versés au cours de 2022 en primes de bien-être et primes d'entreprise. Les politiques de bien-être mises en place par Generale Costruzioni Ferroviarie et par GEFER pour leurs salariés sont des initiatives d'une considérable valeur sociale et importantes pour leur consistance économique. Des initiatives qui pourront bientôt bénéficier d'une plate-forme entièrement numérique qui en facilitera davantage encore l'utilisation.

Cette nouveauté, précisément l'année ou le groupe Rossi consolide des comptes annuels consolidés de plus de 530 millions, atteste d'une culture d'entreprise capable de faire du bien-être des salariés un moteur de motivation, d'appartenance et de productivité.

Ainsi que l'explique depuis la direction romaine Camilla Rossi : "Capacités de conception, compétences exécutives, habilités directionnelles, expertise technique et persévérance sont les qualités réelles qui sont à la base de la croissance de notre groupe. Des qualités qui ne s'improvisent pas, qui sont le fruit d'un important investissement personnel et entrepreneurial, et qui constituent notre vraie richesse, notre avantage compétitif".

L'engagement de GCF pour élaborer un Plan de bien-être en entreprise capable d'accroître, avec le bien-être du personnel et de leur famille, la productivité et les performances professionnelles, aspire depuis toujours à la rétention des employés, à une fidélisation issue d'un sentiment d'appartenance à un groupe, à une communauté de l'entreprise. “C'est inscrit dans notre ADN, estime Camilla Rossi, peut-être justement parce que, malgré la croissance constante qui a fait de nous le huitième groupe de construction en Italie, nous sommes parvenus à préserver un modèle familial, à garder avec les salariés la même proximité qu'il y a 70 ans”.

"Welfare come stile" (Le bien-être comme modèle), avant même que le terme "welfare" ne devienne d'usage courant dans le dictionnaire professionnel italien ou que les politiques du travail intègrent et facilitent la conversion en bien-être des primes de résultat, en agissant sur le "coin fiscal" et en multipliant les avantages du bien-être au travail pour les entreprises, tant pour les travailleurs qui peuvent bénéficier pleinement, sans érosion fiscale, du panel de biens et de services mis en place par les entreprises pour l'amélioration globale de l'équilibre et de la conciliation entre travail et vie privée.

Le décret Aiuti Quater, explique Camilla Rossi, a sans aucun doute rendu possible le développement de la gamme de services et de solutions de bien-être. Pour GCF, cela a signifié dépasser le plafond de deux millions d'euros versés en bonus et en primes, un chiffre équivalent à 8 % du total annuel des salaires nets”. Un chiffre significatif, précisément parce qu'étant payé en services de bien-être, les travailleurs ont pu en bénéficier sans aucune augmentation d'imposition car la valeur des primes est exclue du revenu du travail salarié.

En 2023, grâce à l'adhésion à Edenred, GCF et GEFER sont prêtes à lancer la nouvelle plate-forme qui permettra une gestion entièrement numérique du plan Welfare 2023 (Plan bien-être 2022) pour en renforcer et faciliter l'utilisation.

Facilement accessible depuis un ordinateur ou un appareil mobile, la plate-forme permettra de télécharger des bons d'achat et des coupons d'échange utilisables dans plus de 37 mille points de vente et structures conventionnées. Un réseau varié et étendu, distribué dans toute l'Italie et en mesure d'offrir une vaste gamme de services à disposition des salariés.
Des services qui comprennent la prise en charge des frais de santé, les services d'assistance à l'enfance, l'assistance aux personnes âgées et aux personnes dépendantes, le remboursement des livres scolaires, des cours de langue, du soutien scolaire, des bons pour le shopping et les achats, des conventions avec des salles de sport, des piscines, des stations thermales et des activités sportives diverses, des conventions pour le cinéma et les voyages, des cartes d'achat pour des livres et des activités culturelles comme les musées et les théâtres, des tickets restaurant, des abonnements aux transports en commun et des primes carburant.

Un panel appréciable auquel l'appli dédiée permettra d'accéder à n'importe quel moment pour géolocaliser en temps réel les partenaires du réseau et générer instantanément les bons d'achat et les coupons d'échange pour utiliser les crédits sans devoir les imprimer.

GCF, le bien-être en entreprise entièrement numérique