Skip to main content

GCF rachète l'entreprise historique Cenedese S.p.A

Avec le rachat de Cenedese, GCF renforce le secteur de la maintenance

nouvelle consolidation du secteur de la maintenance ferroviaire

GCF - Generale Costruzioni Ferroviarie annonce la finalisation du rachat du capital social de Cenedese S.p.A., l'entreprise historique de construction et d'armement ferroviaire de la Marche Trévisane.
L'opération s'inscrit dans le cadre des investissements stratégiques de consolidation et de développement du groupe Rossi dans l'armement ferroviaire national et, en l'espèce, dans le secteur de la maintenance.

Créée à Trévise en 1925 par le patriarche Annibal et transmise depuis de père en fils, Cenedese S.p.A. en est aujourd'hui à la quatrième génération. Dès ses débuts, dans les années 30, elle a associé son nom et son professionnalisme à certains ouvrages de construction d'une grande valeur architecturale comme le GIL et le Palais de la bourse de Trévise, tous deux détruits durant la seconde guerre mondiale.
Au cours des années suivantes, des décisions directionnelles et opérationnelles ont permis à Cenedese de devenir un acteur de premier plan sur le marché ferroviaire italien, dans l'armement de nouvelle lignes et de nouveaux raccordements ferroviaires importants, le renouvellement de nombreux téléphériques, la construction d'escales portuaires et interportuaires, et la maintenance de tronçons ferroviaires et de métro.

En croissance constante depuis 96 ans, Cenedese S.p.A. compte aujourd'hui 120 salariés et une valeur de la production de 20,5 millions environ en 2020. À quelques kilomètres de Trévise, le quartier général de Sant'Elena di Silea, au cœur de la campagne servant de cadre au Sile, est à la fois utilisé comme base logistique, comme dépôt pour l'imposant parc de machines, comme magasin et comme centre opérationnel pour le développement de projets.

Le contrat de rachat prévoit, en plus de la part actuelle de 60 %, l'acquisition par GCF de la totalité du capital social par tranches annuelles successives de 10 % d’ici 2025.

Afin d'assurer la continuité, le nouveau conseil d'administration sera composé de Luigi Cenedese, Tommaso Rossi et Camilla Rossi (présidente). Jusqu'à la finalisation complète du rachat, la société trévisane continuera de fonctionner en autonomie et pourra s'appuyer sur les nouvelles synergies créées avec le groupe Rossi.

« Le rachat de Cenedese, annonce avec satisfaction la présidente Camilla Rossi, est une nouvelle étape de croissance sur le marché de la maintenance ferroviaire qui nous permet de renforcer notre présence en termes de dotation de véhicules et de professionnalisme. Nous en sommes fiers mais nous sommes également conscients des responsabilités que cet investissement implique plus spécifiquement pour le groupe Rossi, car Cenedese est une entreprise qui s’est construite autour d’une forte vocation familiale et qui se caractérise par un enracinement profond dans le territoire ».

Le rachat de Cenedese fait suite, à quelques mois près, à celle du groupe Delcourt, une entreprise française spécialisée dans le segment de la construction, du renouvellement et de la maintenance ferroviaire, qui a permis à GCF de renforcer sa présence et son rôle de leader sur le marché ferroviaire français, consolidant le carnet de commandes et revigorant la capacité à répondre de manière rapide et fiable aux programmes d'investissement dans le secteur des infrastructures ferroviaires et de métro.
Il en va de même aujourd’hui, car avec l’actuelle opération de renforcement, le Groupe Rossi vise à accroître son rôle d’interlocuteur solide et fiable pour les donneurs d’ordre et les projets infrastructurels du secteur ferroviaire national.

20210607 GCF acquisisce Cenedese video